Un après-midi avec Mike Williams

Atelier-conférence-échanges concernant les points de repère entre la stéréo et le son 3D natif (3D MMAD)

 29 octobre 2013, de 14h à 18h, Lyon – La Mulatière (Le Tabagnon)

Mike Williams

Cette conférence décrira les évolutions naturelles dans la captation d’espace sonore depuis la stéréo vers la quadriphonie, le « multichannel » (5 canaux), le « home cinéma », et le Blu-ray (7 canaux). Le but final est d’approfondir à la fois la physique et la psycho acoustique des systèmes d’enregistrement et reproduction spatialisée en 2D et maintenant en 3D, tout en recherchant la configuration système la plus minimaliste possible.

 

Chaque système d’enregistrement doit être adapté aux différents besoins d’un secteur particulier de l’industrie audio ou audiovisuelle. Ceci implique l’obligation de maîtriser le processus de conception d’un large éventail de différentes configurations de microphones, tout en faisant référence au contexte de reproduction. Comment gérer la recherche d’une qualité maximale de reproduction, tout en permettant à l’ingénieur du son de garder de la flexibilité et la facilité d’usage dans les multiples contextes de captation ?

Les participants pourront entendre, en écoute comparative, l’ensemble de ces configurations illustrant la variation des caractéristiques sonores depuis la captation jusqu’à l’écoute, incluant les dernières versions faites par Mike Williams en 8 et 12 canaux avec le système 3D MMAD.

Michael Williams a commencé sa carrière à Londres à la BBC en 1960, puis ensuite en France chez AUDAX pour développer des haut-parleurs pour les professionnels du son et de la télévision broadcast. Il a aussi travaillé pour le CNAM comme ingénieur en chef. Indépendant depuis 1980 il intervient comme ingénieur du son pour la télévision et les studios les plus réputés, ainsi que dans l’enseignement. Il est un membre très actif de l’AES, Audio Engineering Society, ou il publie depuis plus de 25 années sur les sujets de la stéréo et des systèmes multicanaux.

Organisation pilotée par Jean-François Bau – AES France

Partagez cet article

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *